Article 648

Lorsque les actions sont grevées d’usufruit, l’offre d’achat doit être faite au nu-propriétaire. Toutefois, le rachat des actions n’est définitif que si l’usufruitier a expressément consenti à l’opération.
Sauf convention contraire entre le nu-propriétaire et l’usufruitier, le prix de rachat des actions est réparti entre eux à concurrence de la valeur de leurs droits respectifs sur les actions.

Traduction de cette page / Translation :
(Be caution: automated translation which can be used only to give the general direction of the page / traduction automatisée qui ne peut servir qu'à donner le sens général de la page)

THIS ARTICLE IN ENGLISH HERE.
.