Article 59

La décision d’ouverture peut prescrire l’apposition des scellés sur les caisses, coffres, portefeuilles, livres, papiers, meubles, effets, magasins et comptoirs du débiteur et, s’il s’agit d’une personne morale comportant des membres indéfiniment responsables, sur les biens de chacun des membres. L’apposition des scellés peut également être prescrite sur les biens des dirigeants des personnes morales.
Le greffier adresse immédiatement avis de la décision au Juge-commissaire qui appose les scellés.
Avant même cette décision, le Président de la juridiction compétente peut désigner, parmi les membres de celle-ci, soit d’office, soit sur réquisition d’un ou plusieurs créanciers, un juge qui appose les scellés, mais uniquement dans le cas de disparition du débiteur ou de détournement de tout ou partie de son actif.
Le Juge-commissaire ou le juge désigné selon les dispositions de l’alinéa précédent, donne, sans délai, avis de l’apposition des scellés au Président de la juridiction qui l’a ordonnée.

Traduction de cette page / Translation :
(Be caution: automated translation which can be used only to give the general direction of the page / traduction automatisée qui ne peut servir qu'à donner le sens général de la page)

THIS ARTICLE IN ENGLISH HERE.
.