CHAPITRE II : CONSTITUTION ET ETENDUE DU POUVOIR DE L’INTERMEDIAIRE

175 [Ancien art. 143 mod.]

Les règles du mandat s'appliquent aux relations entre l'intermédiaire et la personne pour le compte de laquelle celui-ci agit, même de façon occulte. Les relations (...)

Lire la suite >>
176 [Ancien art. 144]

Le mandat de l'intermédiaire peut être écrit ou verbal. Il n'est soumis à aucune condition de forme. En l'absence d'un écrit, il peut être prouvé par (...)

Lire la suite >>
177 [Ancien art. 145 mod.]

Le représenté et l'intermédiaire d'une part, l'intermédiaire et le tiers visé à l'Article 169 ci-dessus d'autre part, sont liés par les usages (...)

Lire la suite >>
178 [Ancien art. 146 mod.]

Sauf stipulation expresse du contrat, l'étendue du mandat de l'intermédiaire est déterminée par la nature de l'affaire à laquelle il se rapporte. Le mandat (...)

Lire la suite >>
179 [Ancien art. 147]

L'intermédiaire qui a reçu des instructions précises ne peut s'en écarter, sauf à établir que les circonstances ne lui ont pas permis de rechercher (...)

Lire la suite >>
.